Tout savoir sur le chèque de banque

Le chèque de banque est une façon de garantir la sécurité des transferts d’argent. Bien que ce soit un moyen très communément utilisé, il comporte des risques plus ou moins importants et peut souvent être source d’escroquerie. Les chèques de banque ne sont pas donnés, leurs tarifs varient d’une banque à une autre.

cheque

Qu’est-ce qu’un chèque de banque ?

Le chèque de banque est un papier émis par la banque permettant au client de faire des transferts d’argent avec plus de sécurité. Par ailleurs, il n’est pas bien difficile de reconnaître un chèque de banque. Sur le papier, vous pouvez voir distinctement la mention « chèque de banque ». Cette écriture sous forme filigrane est retrouvée au dos du chèque.

Les chèques de banque s’avèrent être très pratiques dans les payements de grande envergure. Dans le cas d’une vente, la banque est responsable du paiement du bénéficiaire. Après prélèvement de l’argent sur le compte du client, la banque doit se porter garante du paiement en espèce. Si toutefois le compte du client comporte quelques dérèglements ou si jamais le compte n’est pas approvisionné alors le client n’a pas le droit de réclamer un chèque de banque.

Acquisition d’un chèque de banque ?

L’obtention d’un chèque en banque dépend de la vitesse de procédure de chaque banque. En effet, certaines banques peuvent délivrer instantanément le chèque après requête du client tandis que d’autres suivent une longue procédure qui peut durer pendant presque une semaine. Cependant, avant de permettre au client d’en faire usage, la banque vérifie si le compte est bien approvisionné. Une demande manuscrite doit être effectuée en précisant bien le montant demandé. Le chèque pourra être retiré au guichet de la banque après approbation de cette dernière. Si vous êtes dans l’incapacité d’aller le récupérer, vous pouvez toujours le mandater.

Acheter un chèque de banque

Les chèques de banque ne sont pas gratuits sauf dans des cas particuliers. Le client devrait payer un tarif fixe pour en acquérir un. Il faut croire que le tarif n’est pas donné, car une feuille peut coûter jusqu’à 15 euros, dépendant de chaque banque. Par rapport au chèque simple, son prix est certes plus élevé, mais la sécurité qu’il procure en vaut la peine. Certaines banques permettent à ses clients de bénéficier de quelques chèques de banque gratuits chaque année, alors renseignez-vous bien pour voir si votre convention de compte vous permet d’en obtenir.

cheque1

Avantage pour le vendeur

Si le client utilise un chèque de banque, alors le vendeur peut avoir l’esprit tranquille parce que de cette manière, c’est la banque qui sera débitée une fois que le chèque a été encaissé. De ce point de vue, les chèques de banque présentent plus de garanties par rapport aux chèques simples. En effet, avec les chèques simples, le vendeur peut courir le risque de tomber sur un compte sans provisions. En tant que vendeur d’un bien onéreux comme une voiture par exemple, il est préférable de réclamer un chèque de banque.

Refus d’un chèque de banque

N’ayant pas le même système de fonctionnement qu’un chèque simple, l’utilisation d’un chèque de banque n’est en aucun cas susceptible d’être refusée par la banque. En effet, avant d’avoir remis le chèque au titulaire du compte, la banque a déjà pris la peine de vérifier l’approvisionnement du compte, donc le niveau de refus est très faible. Cependant, dans de rares cas, il peut arriver que le chèque de banque en question soit un faux ou qu’il présente des ratures rendant automatiquement le chèque invalide.

Prendre ses précautions contre les escroqueries

Bien que les chèques de banque soient réputés pour leur fiabilité concernant les risques de chèques sans provision, le système n’est pas à 100% fiable. Le problème ne vient certes pas de la banque émettrice, mais des personnes qui pourront en faire usage pour escroquerie. Il est donc important de vérifier les points suivants pour ne pas se faire arnaquer par un faux chèque de banque :

– Se renseigner

Si vous venez de faire acquisition d’un chèque de banque, n’attendez pas longtemps pour contacter la banque émettrice pour vérifier la véracité du chèque. Si vous avez effectué une vente alors, attendez que le chèque soit vérifié avant de remettre le bien à l’acheteur.

– Prendre ses précautions

Assurez-vous que la vente se fasse pendant l’heure d’ouverture des banques pour que vous puissiez immédiatement appeler pour confirmer le chèque. Méfiez-vous également des chèques en mauvais état, contenant des ratures, etc. Et surtout assurez-vous bien que c’est le total de la somme convenue qui y est inscrit et non seulement une partie.

Post Author: admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *