Faire un nœud de cravate

La cravate constitue l’élément qui fait la différence dans la tenue d’un homme. Le choix de sa couleur – qui sera assortie à merveille avec le ton de sa chemise et éventuellement avec son costume – est très important pour se donner une allure chic en toute occasion. Encore faut-il savoir la nouer de la bonne manière…

Que ce soit dans le cadre professionnel ou pour un tout autre évènement, voici comment faire un nœud de cravate digne de ce nom, de la façon la plus simple à la plus sophistiquée.

Le nœud de cravate simple

Le nœud de cravate simple est le plus courant et le plus universel, puisqu’en plus d’être aisé à porter, il convient à tous les types de col de chemise. Pour réussir ce nœud simple et rapide, il suffit de suivre le guide :

nœud de cravate simple

Remontez d’abord le col de votre chemise et glissez votre cravate autour. Le pan le plus large devra être plus long que celui plus petit.

Ensuite, saisissez le pan le plus large et enroulez-le deux fois autour du petit. Tenez d’une main le petit pan et de l’autre faites ressortir le pan le plus large par en-dessous du nœud. Glissez le pan dans le deuxième enroulé et tirez le pan du bas tout en remontant le nœud jusqu’à votre col.


La cravate doit se situer au ras de votre ceinture. Et pour la petite touche de style, vous pouvez ajouter une petite fossette à votre nœud simple en fronçant la cravate avant de la remonter.

Le nœud de cravate italien

Particulier par son allure décentrée, le style de ce nœud porte bien son nom puisqu’il est très Italien. Pour faire un nœud de cravate à l’italienne, voici la marche à suivre :

Croisez les deux pans avec le grand par-dessus. Enroulez une deuxième fois sur le petit pan avant de faire glisser le grand à l’intérieur de la boucle. Mettez-le ensuite dans la dernière enroulée avant de serrer votre nœud.

Le nœud de cravate Pratt

Ce style de nœud est particulièrement original. Il a l’allure d’un nœud Windsor, mais demeure moins large. Jerry Pratt est à l’origine de ce nœud, qu’il imagine dans les années 80. Ce nœud est idéalement porté avec des chemises à cols ouverts à l’italienne. L’astuce insolite pour réussir le nœud Pratt est de le faire sur l’envers de la cravate. Le pan large sera plus long que le petit pan :

Entrecroisez les deux pans avec le petit dessus. Glissez le grand pan dans la boucle et tirez-le vers le côté opposé. Ensuite, enroulez-le autour du nœud et glissez-le à nouveau à l’intérieur de la boucle, avant de le faire passer à l’intérieur du dernier enroulé. Enfin, tenez votre nœud avant de le remonter pour serrer votre cravate.

Le nœud de cravate Windsor

nœud de cravate windsor

Faire un nœud de cravate Windsor – aussi appelé un « nœud Double » – représente la grande sophistication en matière de nœud de cravate. Il donne une allure très chic grâce à sa présentation particulièrement épaisse et parfaitement triangulaire.

Idéale à porter lors des grands évènements, la cravate nouée à la Windsor se marie aux chemises à col italien, ou encore à celles au col suffisamment ouvert, parce que le nœud est plutôt volumineux.

En outre, les tissus épais pour la cravate sont déconseillés. Le pan large sera plus long que l’autre :


Croisez les deux pans avec le côté large par-dessus. Faites-le ensuite ressortir de la boucle en serrant d’un côté. Reproduisez le geste de l’autre côté, mais en le faisant entrer dans la boucle par-dessus le nœud et non par en dessous. Enfin, faites le tour du tout avant de glisser le large pan dans la dernière enroulée. Tirez délicatement pour positionner votre nœud Windsor et le tour est joué !

Il est conseillé de porter un gilet si vous choisissez ce nœud, car la cravate ne retombe pas souvent jusqu’à la ceinture.

Auteur de l’article : admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *