Comment réussir la culture sous serre tunnel ?

La culture sous serre tunnel est une pratique de jardinage utilisée pour mieux contrôler les conditions dans lesquelles les végétaux sont cultivés. La serriculture nécessite l’installation d’une serre tunnel en plastique afin d’obtenir un rendement plus important et pouvoir cultiver plus tôt. Cette méthode permet également de protéger les plantes ou les légumes qui ne supportent pas les basses températures.

Comment monter une serre tunnel ?

Vous devez en premier lieu vous procurer tous les éléments nécessaires à la fabrication de la serre. Auprès de boutiques spécialisées comme Jardin Couvert, vous pourrez vous procurer une serre jardin de qualité et tout ce dont vous avez besoin pour votre potager. Il existe également des kits prêts à monter qui sont accompagnés d’un guide que vous aurez seulement à suivre. Faites votre choix en fonction de la quantité de culture que vous souhaitez réaliser ainsi que votre budget.

Installation d’une serre tunnel

En général, les serres tunnel sont simples et rapides à monter. Le fait qu’elles soient très légères vous permettra de les déplacer en fonction de vos besoins. Il est important que la serre tunnel soit bien ancrée au sol pour éviter qu’elle ne s’arrache au moindre coup de vent ou s’affaisse sous la pluie et la neige. Choisissez également un sol riche et à proximité d’une arrivée d’eau :

  • Définissez l’orientation de la serre,
  • Organisez les allées et les zones de culture pour faciliter votre plantation,
  • Montage des structures de la serre tunnel (ce sont souvent des tubes à emboîter),
  • Installez les bâches ou le plastique pour les façades et le toit,
  • Installez les portes.

Les précautions à prendre

Certains paramètres doivent être contrôlés pour réussir vos cultures sous serre tunnel. Le premier point concerne la température qui ne doit être ni trop élevée, ni trop froide. L’idéal est d’obtenir environ 35 °C. Pour éviter que le soleil n’ait un impact important sur la chaleur, vous pouvez installer une toile d’ombrage spéciale ou de vieux draps pour couvrir la serre. Faites aussi attention à ce qu’il y ait assez d’air qui circule dans cet espace, en disposant des ouvertures dans la serre.

Que planter dans votre serre tunnel ?

Cette installation de jardin offre de nombreuses possibilités en termes de culture. Cela peut aller des légumes aux fruits qui requièrent une maîtrise de la chaleur. Comme vous pouvez créer un climat spécifique dans votre plantation, il est ainsi possible de planter des épinards, des radis ou du cresson dès le mois de février. Si vous avez des fraisiers non remontants, il est conseillé de les couvrir avec un tunnel pour accélérer leur floraison et avoir une récolte plus rapide et abondante.

Dans une serre tunnel, vous n’aurez pas de mal à planter des choux, des laitues, des brocolis, des oignons blancs et des tomates, des aubergines et des carottes. Il est même possible de planter et récolter des pommes de terre, à condition qu’elles soient en plus couvertes d’un épais paillage. Navets, betteraves, concombres et courgettes sont des cultures très répandues dans une serre tunnel.

L’utilisation d’une serre tunnel est à la portée des apprentis jardiniers, mais aussi des professionnels. Cette méthode permet de cultiver plus tôt et de prolonger la culture des plantes, même durant le froid d’automne ou d’hiver. De plus, vous pourrez protéger certains légumes et plantes de différentes maladies comme le mildiou.

Auteur de l’article : admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *