Comment embrasser ?

Dès notre plus tendre âge, on nous apprend à faire un petit bisou à nos parents et à nos proches. En grandissant et en goûtant aux prémices d’une relation amoureuse, on apprend que les baisers acquièrent une toute autre envergure que les bisous que l’on faisait à nos parents. Bien plus qu’une simple pratique, embrasser est un art que tout le monde devra maîtriser dans la mesure où il s’agit d’une manifestation de sentiments et le début d’une agréable aventure…

baiser

Un passage obligé dans une romance

Rappelez-vous votre premier baiser. Vous vous êtes plus mutuellement, vous avez déclaré vos flammes, vous vous êtes séduits et vous avez fini par vous embrasser. Tout le monde a connu à peu près le même parcours et l’on se souvient toujours du premier baiser que l’on a partagé avec l’autre. Au début, il s’agissait d’un petit bisou, assez timide, au cours duquel les lèvres s’effleurent à peine ! Source de frissons et de sensations intenses, ce premier baiser est une promesse des délices à venir.

Ensuite, vient la phase du baiser doux et régulier qui cèdera sa place au baiser appuyé quand la température commence à monter. Enfin, le fameux french kiss s’alternera à ces deux types de baiser quand le couple est en parfaite osmose.

Le baiser régulier, comment bien faire ?

Le baiser régulier est très facile à réaliser dans la mesure où il consiste tout simplement à mettre vos lèvres contre celles de l’autre. Cependant, il existe quelques techniques qui feront de ce baiser, un frissonnant préliminaire qui ouvrira la voix à bien d’autres délices encore. En effet, le but d’un baiser régulier, c’est de se faire désirer et de créer l’envie d’aller plus loin auprès de votre partenaire.

Approchez votre tête le plus près possible en prenant soin de ne pas encore toucher les lèvres de l’autre. En premier lieu, jouez sur la caresse et la sensualité des souffles. Profitez-en pour détendre la mâchoire et les lèvres, puis effleurez les lèvres de votre partenaire sans appuyer. Prenez le temps de bien respirer, de jouer sur les caresses de vos mains et de faire durer le suspens.

Le baiser appuyé, une suite du baiser régulier

Après la longue attente avec le baiser régulier, il suffit de combiner le jeu des lèvres et une série de baiser pour réussir cette deuxième étape. En d’autres termes, commencez par plusieurs baisers réguliers. Ensuite, continuez en jouant successivement avec les lèvres inférieure et supérieure de votre partenaire. La douceur et la délicatesse sont toujours les mots d’ordre. Pour ces deux types de baiser, la langue n’entre pas encore en compte. La pression exercée par vos lèvres doit agir comme une caresse au lieu d’une insistance. Il faut laisser à votre partenaire le choix de s’ouvrir à vous et de demander davantage.

Le french kiss

Quand la passion est à son apogée et que les préliminaires ont assez duré, le baiser régulier et le baiser appuyé cèdent leur place au french kiss. Vous le savez sans doute, ce type de baiser suppose une ouverture de la bouche. Cependant, veillez à y aller doucement pour ne pas donner l’impression que vous souhaitez dévorer votre partenaire. La subtilité du french kiss réside dans votre manière à conduire vers cette ouverture.

Tel un pâtissier qui prend son temps pour mélanger délicatement les ingrédients d’une crème, vous devez travailler avec douceur pour amener votre partenaire à ouvrir doucement ses lèvres. Au fur et à mesure que les lèvres s’ouvrent, insérez délicatement votre langue dans la bouche de votre partenaire. Sachez que la langue est un organe doté de plusieurs terminaisons nerveuses : un petit contact entre vos deux langues suffira pour vous électrocuter, alors pas besoin de trop pousser. Encore et toujours, la douceur est le mot d’ordre. Bien que vous ne soyez dévoré par la passion, il faut toujours trouver le juste équilibre, comme entre le feu et la glace…

Pour le french kiss, on devient expert avec la pratique. Quand vous maîtrisez les bases, ajoutez quelques touches personnelles selon les préférences du couple. Un jeu de langue peut, entre autres, devenir très excitant à condition que le couple l’apprécie. Tantôt exploratrice, tantôt caressante, laissez à votre langue l’occasion de titiller votre partenaire. N’oubliez pas de varier le style pour que le french kiss ne devienne pas ennuyeux à la longue !

Quelques astuces

Embrasser une fille ou embrasser un garçon est loin d’être des choses anodines. Puisqu’il s’agit d’un moment de partage, il faut qu’il soit le plus agréable possible. Aussi, pensez à avoir une haleine bien fraîche quand vous embrassez quelqu’un. Une odeur désagréable diminuera l’envie d’aller plus loin.

D’un autre côté, des lèvres trop sèches ou trop baveuses ne passent pas dans l’art du baiser. Pour bien embrasser, il faut avant tout que vos lèvres soient humectées pour qu’elles soient douces et lisses. Utilisez un baume à lèvre si possible ; sinon un petit coup de langue suffit amplement.

Pour les filles, accordez à votre rouge à lèvre le temps de sécher avant de faire un baiser langoureux à votre amoureux. Dans le cas contraire, tous les deux, vous serez défigurés !

Auteur de l’article : admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *