Comment effectuer la pose de mon carrelage ?

Lorsque l’on souhaite rénover l’intérieur de son habitat, le revêtement de sol est un élément à ne pas négliger. Il participe grandement à l’amélioration de votre décoration d’intérieur. Parmi les différentes possibilités, on peur poser du carrelage au sol. Il a l’avantage d’être plus facile à entretenir et résistant dans le temps. D’ailleurs, il est disponible en une grande variété de modèles, pour satisfaire toutes les envies de personnalisation.

Dans cet article, nous allons nous focaliser sur la pose de carrelage. Vous découvrirez ici des informations clé pour savoir comment poser du carrelage.

Choix du carrelage et des joints

La première chose à faire pour un bricoleur est de choisir le type de carrelage que vous voulez avoir comme revêtement de sol. Le carreau est disponible en dimensions variées, et conçu à partir de matériaux différents. Par exemple, il y a des modèles en terre cuite, en grès cérame, en grès émaillé, en pierre naturelle (marbre, granit…), en ciment, etc.

Le carrelage de sol intérieur se choisit selon vos préférences personnelles, mais outre le côté esthétique, il faut également tenir compte de l’aspect fonctionnel. En matière de choix de carrelage, la résistance aux chocs et aux rayures sont deux critères cruciaux. Il est alors conseillé de sélectionner son carrelage en fonction de la pièce de destination. Chaque matériau a ses propres caractéristiques. Il convient donc de se faire conseiller par des vendeurs fiables ou des professionnels en carrelage dans le choix le plus adapté à vos besoins.

Quid des joints ?

Afin de mettre en valeur le carrelage, il faut trouver les joints adéquats. Le joint permet de prévenir les éclatements de carreaux, et l’esthétique de votre revêtement en dépend. Les couleurs basiques des joints sont le blanc, le gris et le noir. Mais ils sont aussi disponibles en d’autres coloris. Les joints se salissent facilement, il vaut donc mieux privilégier les couleurs moins claires.

pose carrelage

Le sens de la pose et le calepinage

Il existe différents modes de pose de carrelage. On trouve par exemple la pose droite, en diagonale, la pose en tapis ou encore la pose en damier. Le choix du sens de la pose est déterminant. Il pourra agrandir ou réduire une pièce, rehausser ou dévaloriser le style de votre intérieur.

L’importance du calepinage

Par définition, le calepinage est l’action qui consiste à faire un plan avant la pose du carrelage. Il permet une meilleure organisation et gestion de la pose. Normalement, le calepinage doit se faire avant l’achat des carreaux. Ainsi, vous n’achetez que la quantité suffisante, ce qui évite le gaspillage d’argent.

Les techniques de pose

L’étape ultime est la pose proprement dite. Il faut la réaliser avec le plus grand soin et dans les règles de l’art, pour que l’installation perdure. En général, on distingue trois techniques de pose :

  • la méthode scellée
  • la méthode collée
  • la méthode clipsée.

Chaque technique a ses avantages et inconvénients respectifs.

Pour une pose bien réalisée, il est recommandé de faire appel à un carreleur professionnel. Il saura vous guider dans tous les choix nécessaires et vous proposera une solution sur mesure. Vous pouvez par exemple faire appel à Coplateck, une entreprise de carrelage et pose de sol intérieur. N’hésitez surtout pas à demander un devis pour obtenir le prix de pose de votre sol intérieur.

Auteur de l’article : admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *