Comment devenir policier ?

De plus en plus de jeunes rêvent de devenir policier. Ce n’est pourtant pas un travail facile. En plus d’être dangereux, le métier d’un policier nécessite d’avoir une grande capacité mentale et une grande maîtrise de soi étant, donné les horreurs auxquels ils doivent faire face aux quotidiens. Si vous voulez faire parti de ce monde, vous devez répondre à certains critères. Outre les concours à passer, il vous faudra avoir la force et le comportement requis.

Comment faire pour devenir agent de police municipal ?

Le travail d’un agent de police consiste à assurer la sécurité et l’ordre public. Le métier étant à risque, il est souvent amené à travailler en équipe et peut parfois intervenir dans n’importe quelle situation. L’agent est souvent aux ordres du maire de la ville mais travaille de très près avec la gendarmerie et la police nationale.

Contrairement aux métiers des gendarmes et des polices nationales, la police municipale ne peut intervenir en aucun cas dans des affaires judiciaires. Autrement dit, elle n’est pas en mesure de poursuivre judiciairement une personne même si cette dernière semble totalement le mérité. En cas d’infraction, il devra donc faire appel aux services de la police nationale et ce sera à elle de prendre le relais. Les fonctions d’un agent de police municipal varient en fonction de l’endroit où il exerce. Dans une petite ville, il s’occupe surtout de la circulation par contre dans une grande ville, il se charge surtout de surveiller, de préserver la sécurité et surtout d’intervenir en cas d’infractions ou de cambriolages.

Le profil requis pour devenir policier municipal

Si vous voulez devenir policier municipal, vous devez pour commencer avoir une très grande maîtrise de soi. Comme ce métier fait souvent face à des situations de crise, il doit pouvoir garder son sang-froid à tout moment. Il est également important de savoir travailler en équipe et de s’adapter à tout le monde. Autrement, la communication ne passera pas et cela pourrait être un gène pour le métier. Un agent de police municipal doit savoir converser et rester à l’écoute de la population. Il faut donc avoir une très bonne résistance physique et mentale. Comme ce métier consiste à assurer la sécurité, il faut également être disponible à tout moment, de jour comme de nuit.

En ce qui concerne les formations, vous devriez passer un concours de la fonction publique. Si vous réussissez le concours, il vous faudra suivre une formation d’un an dont 6 mois de théorie et de pratique. Pendant cette période, l’agent sera considéré comme stagiaire et c’est seulement à la fin de la formation que le maire validera la titularisation, si bien sûr, l’élève le mérite amplement. Pour pouvoir passer ce concours, il vous faudra avoir 18 ans et plus et être en possession d’un diplôme de niveau V. Avoir la nationalité française ou appartenir à un pays de l’U.E est un critère obligatoire pour tous. Sans oublier le fait que vous devez avoir un casier judiciaire vierge et jouir des droits civiques.

Comment devenir officier de police nationale ?

La police municipale et la police nationale sont de corps vraiment distincts. Si la police municipale s’occupe simplement de l’ordre public, la police nationale elle, se charge de tout. Devenir policier n’est donc pas une mince affaire. Et comme n’importe quelle fonction, tout commence par un concours. Pour cela, il vous faudra avoir au plus 35 ans au 1er janvier de l’année du concours. Vous devez également être titulaire d’une licence ou d’un équivalent du bacc+3. Mais dans le cas où vous justifiez de trois années d’activité dans la même catégorie socioprofessionnelle, vous pouvez tout de même passer le concours même si vous n’avez pas de diplôme.

Si vous êtes mères ou pères de trois enfants ou si vous êtes un sportif de haut niveau, vous pouvez également vous présenter au concours. Les personnes nées après le 31/12/1979 doivent être recensés et avoir fait la journée d’appel de la préparation à la défense. Bien sûr, il faut avoir un casier judiciaire vierge, être en règle sur le service national et être agréé par le préfet.

Si ces conditions sont réunies, vous pouvez passer tranquillement le concours. Si votre candidature a été retenue, une formation s’en suivra. Le concours est également ouvert aux fonctionnaires internes aux ordres du ministère de l’intérieur mais sous quelques conditions. Si après la formation initiale, vous êtes reçus vous pourrez être promus au poste de capitaine au bout de 5 ans de service puis au poste de commandant au bout de 12 ans.

Auteur de l’article : admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *