Comment devenir auto-entrepreneur ?

Devenir auto-entrepreneur revient à dire que l’on devient le créateur et le chef de sa propre entreprise. Et en France, depuis le 1er janvier 2009 le statut de l’auto-entrepreneuriat a été instauré ce qui a facilité à tout un chacun (salarié, demandeur d’emploi, étudiant, retraité, …) de créer sa petite activité professionnelle indépendante en tant qu’auto-entrepreneur.

auto-entrepreneur2Les étapes indispensables pour la création d’entreprise

On ne peut devenir véritablement auto-entrepreneur d’une auto-entreprise viable qu’en ayant maîtrisé certains points. A l’origine, l’idée et le concept d’une activité durable doivent d’abord être établis. Souhaitez-vous fournir des prestations de service ou voulez-vous faire dans l’achat et la revente ? Ensuite, vous devrez faire une étude de la concurrence et de ce qu’elle a à offrir afin de trouver le plus qui fera de votre affaire une entreprise compétitive. Il faudra par la suite trouver le financement nécessaire pour monter votre auto-entreprise. Enfin, vous devrez définir votre statut juridique et entreprendre les démarches administratives nécessaires (inscription au CFE) pour rendre légale votre activité professionnelle.

Comment accéder au statut d’auto-entrepreneur ?

En France, vous pouvez accéder au statut d’auto-entrepreneur de façon gratuite en déclarant votre auto-entreprise par l’intermédiaire d’une déclaration d’activité que vous effectuerez auprès du centre de formalités des entreprises (CFE). En ligne sur le CFE de l’URSSAF ou encore simplement en remplissant le formulaire P0 de déclaration d’activité sont également des moyens possibles.

Il est par ailleurs inutile d’être immatriculé au registre du commerce et des sociétés ou au répertoire des métiers pour devenir auto-entrepreneur. Par contre, depuis le 1er avril 2010 un auto-entrepreneur ayant monté une activité artisanale de manière principale aura l’obligation de faire une immatriculation au répertoire des métiers et une attestation de qualification professionnelle sera aussi nécessaire pour toute activité artisanale.

Vous aurez aussi besoin d’avoir votre numéro de SIREN/SIRET et votre code APE que vous demanderez auprès de l’INSEE pour être officiellement déclaré comme un « Auto Entrepreneur de France ». Ce numéro représentera en quelque sorte la carte d’identité de votre auto-entreprise.

Quels sont les avantages du statut d’auto-entrepreneur ?

Le nouveau statut d’auto-entrepreneur comporte certains avantages. En attendant que votre activité soit bien lancée, vous pourrez l’exercer à votre domicile afin de limiter les charges que vous aurez à supporter si vous exerciez dans un local professionnel à savoir entre autres un loyer, … Ensuite, avec votre auto-entreprise vous ne serez tenu de payer des charges sociales ou encore fiscales qu’au moment où vous aurez fait un chiffre d’affaire.

Par ailleurs, pour les activités de fournitures de services, il n’est pas obligatoire de se déclarer au registre du commerce sauf pour un chiffre d’affaire annuel supérieur à 32 900 € et pour les activités dans l’achat et la revente, et ce montant ne devra pas excéder 82 200 €. Enfin, les cotisations sociales dépendront du chiffre d’affaire réalisé durant le mois ou le trimestre.

activitésQuels genres d’activités professionnelles ne sont pas admis au statut d’auto-entrepreneur ?

Les activités professionnelles éligibles au régime de l’auto-entrepreneur excluent les activités lucratives dans le domaine immobilier comme les vendeurs et les agents de biens immobiliers, les opérations sur les parts de sociétés immobilières, etc. ou encore les activités de gardiennage, le transport de marchandises, …

Soit, tous les métiers qui demandent une immatriculation au RCS ou un extrait KBis, les professions réglementées ainsi que certaines activités agricoles définies par le régime social de la MSA surtout celles inscrites à la chambre de commerce et d’industrie ou à la chambre des métiers et de l’artisanat sont interdits aux auto-entrepreneurs. Il est aussi à noter que l’ensemble des activités proscrites aux micro-entreprises ne sont pas admises au statut de l’auto-entrepreneur.

Vous pouvez visionner la vidéo ci-dessous pour bien comprendre quels sont les critères indispensables pour devenir un auto-entrepreneur :

Auteur de l’article : admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *