Comment bien nettoyer un tapis ?

Souvent, nous avons tendance à penser que les tapis ne nécessitent pas d’entretien particulier, tant qu’il n’y a pas de taches apparentes. Posé au sol, le tapis absorbe très facilement poussières, dépôts et miettes en permanence : en plus du passage d’aspirateur quotidien, un nettoyage en profondeur s’impose de temps en temps. Mais comment le réaliser sans abîmer les fibres du tissu ? Un tapis de grande taille peut-il se laver à la main ?

Les taches difficiles à enlever

Autant se l’avouer, on ne pense pas toujours à laver un tapis en profondeur, sauf en cas de taches. On se contente souvent d’un coup d’aspirateur de temps en temps, ainsi que d’un passage à l’éponge mouillée lorsqu’une tache est apparente.

Pourtant, il ne faut pas oublier que les tissus de ces tapis seront de plus en plus difficiles à nettoyer au fur et à mesure que la saleté s’entasse. Si vous attendez que le tapis soit vraiment gras avant de le laver, vous risquez de ne plus pouvoir vous débarrasser de certaines taches. Prenez l’habitude de laver votre tapis sans attendre que des taches ne soient visibles et ainsi atteindre un point de non-retour. Mais certains ne rentrent pas dans la machine à laver et nécessitent un passage au pressing.

Si vos tapis sont plutôt grands, lourds ou fragiles comme les tapis tissés ou en laine, des professionnels comme ceux de www.nettoyage-de-tapis.com vous aideront à nettoyer vos carpettes et descentes de lit en profondeur, tout en respectant leur texture et leurs couleurs.

nettoyer tapis

Un nettoyage en profondeur vous épargnera les acariens

Au-delà du côté esthétique, il faut également prendre en compte les risques sanitaires que peut présenter un tapis non entretenu. N’oubliez pas qu’un tapis qui accumule la poussière et les saletés est un terrain de prédilection pour le développement des acariens, encore plus si vous avez des animaux qui perdent leurs poils.

L’écosystème dans votre tapis peut donc entraîner des allergies au sein de votre foyer, si vous ne le nettoyez pas en profondeur de manière régulière. Pour des enfants en bas âge, les risques sont même plus importants : exposition à des troubles respiratoires, urticaires, etc.

Ne négligez pas les polluants chimiques

Les acariens ne sont pas les seules menaces dans un tapis mal entretenu. Il faut savoir que des polluants chimiques peuvent également se déposer sur ses fibres. En effet, votre tapis absorbe tous les composés organiques volatils dans l’air, et les retient. Au moindre frottement, ces COV vont à nouveau se déployer dans l’air ambiant, créant ainsi une spirale interminable où votre atmosphère sera imprégnée de substances nocives.

Le fait de laver votre tapis en profondeur au moins une fois toutes les deux semaines vous permettra de vous débarrasser de ces substances chimiques.

Quelles sont les options pour nettoyer un tapis en profondeur ?

Pour un nettoyage en profondeur de votre tapis, vous avez deux grandes options : recourir au DIY ou faire appel à un professionnel.

  • La première option a l’avantage d’être peu coûteuse, à condition d’avoir de l’huile de coude et le matériel adéquat, notamment un nettoyeur à vapeur chaude qui vous épargnera le pressing.
  • La deuxième option s’avère plus pratique : vous décrochez le téléphone et vous demandez à ce qu’un professionnel du nettoyage de tapis intervienne chez vous !

Auteur de l’article : admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *