Apprendre à jongler

Jongler est un art qu’aimeraient bien maîtriser de nombreuses personnes, enfants comme adultes. Et pourtant, cela ne s’improvise pas : il faut comprendre la technique et travailler sans relâche. Alors, comment apprendre à jongler ?

jongleur

Apprendre à jongler avec des exemples

Pour apprendre à jongler, il est important de vous inspirer de certains modèles. Bien évidemment, si l’envie de savoir jongler est née en vous, c’est parce que vous avez vu un jongleur au cirque ou ailleurs. Continuez alors à observer leurs techniques, car cela est important pour comprendre le fonctionnement de la jonglerie. D’ailleurs, vous pouvez également regarder les différents cours sur Internet, qui peuvent vous permettre d’apprendre à jongler étape par étape, grâce aux explications concrètes qui sont données sur des supports d’image, de tutoriels en texte ou de vidéos.

Première étape : apprendre à jongler avec une seule balle

Une fois que vous avez compris grosso modo le principe de la jonglerie, il est maintenant temps de passer à la pratique. Pour commencer, vous aurez à utiliser une seule balle, de manière à fluidifier vos mouvements et pour habituer vos réflexes. Avec la main droite, lancez la balle vers le haut et rattrapez-la avec la main gauche. C’est la balle qui doit rejoindre votre main gauche et non à cette dernière de l’attraper dans son envol.

Il est donc important que la balle ne soit pas lancée trop haut, et que le geste du lancer soit très coulé. D’ailleurs, observez bien le mouvement des mains des jongleurs : celle qui lance la balle effectue un mouvement circulaire pour lancer la balle vers le haut. C’est ce mouvement circulaire qui va permettre à la balle d’avoir une bonne trajectoire et atteindre avec précision la main gauche. Il faut alors refaire une bonne cinquantaine de fois cette opération, de manière à habituer vos deux mains au lancer et à la réception de la balle.

Jongler avec deux balles

C’est logique : lorsque vous maîtrisez les mouvements avec une seule balle, il est temps d’ajouter une deuxième balle. Ici, le travail consistera à garder les mêmes mouvements, mais aussi à désynchroniser les mouvements des deux mains. Vous avez alors une balle dans chaque main.

Si vous êtes droitier, vous allez commencer par lancer en premier la balle dans votre main droite. Lorsque celle-ci atteint son point mort haut ou son zénith, votre main gauche peut lancer l’autre balle de la même manière et ainsi de suite. Si vous êtes gaucher, c’est donc votre main gauche qui lancera la balle en premier, à part ça le principe reste le même. Si vous n’y arrivez pas du premier coup, restez calme et réessayez.

Une troisième balle maintenant !

Une fois que vos mouvements de jonglerie … à deux balles … sont fluides, vous êtes normalement en mesure de rajouter une troisième balle. Ici, le plus dur est de synchroniser vos mouvements. Alors si vous êtes droitier, vous tiendrez deux balles dans la main droite et une balle dans la main gauche, et le contraire si vous êtes gaucher.

La main qui tient deux balles lancera alors la première balle, et lorsque cette dernière atteindra son zénith, l’autre main pourra lancer. Lorsque cette autre balle aura atteint à son tour son zénith, la première balle lancée devrait lui parvenir, et à ce moment même vous lancerez la dernière balle (celle que vous n’avez pas encore lancée). Ne vous préoccupez pas de la réception, focalisez-vous surtout sur le lancer dans la mesure où la réception se fait de manière instinctive.

Apprendre à jongler n’est pas difficile à condition de bien suivre les étapes et d’avoir de la patience et surtout la volonté de travailler sa technique.

Auteur de l’article : admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *